Un jardin d’agrément princier avec une serre spectaculaire

Jardin botanique de Karlsruhe

Jardin botanique de Karlsruhe, bassin dans le jardin; l'image: Staatliche Schlösser und Gärten Baden-Württemberg, Günther Bayerl
Un jardin d’agrément princier avec une serre spectaculaire

Jardin botanique de Karlsruhe

Cette « oasis verte » au cœur de la ville de Karlsruhe invite les visiteurs à flâner et à savourer l’instant. Les serres historiques et leur architecture remarquable sont une étape incontournable de la visite.

Situé en bordure du parc du château, à l’ouest de celui-ci, le jardin botanique de Karlsruhe est entouré de constructions historiques comme l’orangerie, les serres, le jardin d’hiver et la galerie d’art. Il offre une véritable oasis de calme et de détente.

Jardin botanique de Karlsruhe; l'image: Staatliche Schlösser und Gärten Baden-Württemberg, Günther Bayerl

Décoration de l’entrée du jardin botanique : un des masques placés sur le bâtiment à porte voûtée.

Un régal pour les amoureux des plantes

Le jardin botanique a été aménagé à son emplacement actuel en 1808, sous le règne de Karl Friedrich von Baden (1728 – 1811). Les débuts de cette singulière collection de plantes remontent  au margrave de Karl Wilhelm von Baden-Durlach (1679 – 1738). Entre les ailes latérales du château, il réalisa un  jardin d’agrément princier avec de magnifiques orangeries, des serres à fleurs et des grottes Le célèbre recueil « Karlsruher Tulpenbuch » reflète la passion botanique de cette époque. À la fin du XVIIIe siècle, la maison du margrave fit construire le jardin d’agrément et le parc du château dans le style anglais  et créa un nouveau jardin botanique à l’emplacement actuel.

Jardin botanique de Karlsruhe; l'image: Staatliche Schlösser und Gärten Baden-Württemberg, Günther Bayerl

Dans les serres récemment rouvertes, une multitude de plantes somptueuses attend les visiteurs.

Les margraves et les grands-ducs de Bade étaient passionnés  de botanique et ont rassemblé une impressionnante collection de plantes exotiques. On peut aujourd’hui en admirer une sélection variée dans les serres d’exposition. Les arbres rares de la collection princière du XIXe siècle ont également été conservés en plein air. Leur découverte ne ravira pas uniquement les amateurs de plantes.

Jardin botanique de Karlsruhe; l'image: Staatliche Schlösser und Gärten Baden-Württemberg, Günther Bayerl

Dans la serre

La galerie d’art, l’orangerie, les serres, le bâtiment à porte voûtée et le jardin d’hiver entourent de façon pittoresque le jardin botanique à l’ouest et au nord. Tous les bâtiments ont été construits d’après les plans de Heinrich Hübsch. Au début des années 1870, lorsque la structure porteuse en bois des serres fut remplacée par d’imposantes constructions en fer, l’architecture des jardins de Karlsruhe était d’une modernité spectaculaire.

UNE IMAGE AUTHENTIQUE DE LA FIN DU XIXe SIÈCLE

De 2014 à 2018, les serres historiques ont fait l’objet d’importantes rénovations qui leur ont redonné leur apparence originelle. Les trois serres correspondent aux trois zones climatiques : dans la partie froide, on peut admirer des camélias et des succulentes. On trouve ensuite une palmeraie, ainsi qu’une serre chaude avec des plantes tropicales. La collection de plantes suit exactement les documents de l’époque, de sorte que les serres reproduisent l’atmosphère de  la seconde moitié du XIXe siècle.   Vous trouverez des informations détaillées sur l’histoire du jardin botanique dans l’exposition « Gartendokumentation » présentée dans le bâtiment à porte voûtée.

Jardin botanique de Karlsruhe; l'image: Staatliche Schlösser und Gärten Baden-Württemberg, Günther Bayerl

Les bâtiments historiques et la flore singulière rendent cet ancien jardin botanique particulièrement attrayant.